Vidéo Scandal : Un guineen qui evolue dans la musique du nom de Tamsir est accusé de séquestration et tentative de meurtre Reviewed by Momizat on . Décidément, la célébrité rend fou au vu des tournures qu’ont pris une vidéo de viol publié ce 28 octobre sur le réseau social Facebook. Sur la vidéo en question Décidément, la célébrité rend fou au vu des tournures qu’ont pris une vidéo de viol publié ce 28 octobre sur le réseau social Facebook. Sur la vidéo en question Rating: 0

Vidéo Scandal : Un guineen qui evolue dans la musique du nom de Tamsir est accusé de séquestration et tentative de meurtre

femmeDécidément, la célébrité rend fou au vu des tournures qu’ont pris une vidéo de viol publié ce 28 octobre sur le réseau social Facebook. Sur la vidéo en question qui dure quelques secondes, on voit un homme se servir d’une arme blanche pour menacer une jeune fille visiblement apeurée. Selon nombreux observateurs qui disent reconnaître la voix du violeur, tout porte à croire qu’il s’agirait de l’artiste Tamsir communément appelé ‘’Petit Banlieuz’art’’. Aux dernières nouvelles, la police judiciaire se serait saisi du dossier avec l’audition de la victime puis une convocation envoyée au domicile de la jeune star.

Connu pour ses agissements arrogants, le jeune Tamsir semble avoir poussé le bouchon loin cette fois ci. Sur une vidéo mise en ligne ce mercredi par un certain Ibrahima Sory Inossan Bangoura, on voit une fille nue, en train d’être menacé avec un couteau. Son violeur qui filme la scène tout en préférant des injures intime la fille d’enlever sa culotte. Tremblant de peur,la victime s’exécute aussitôt. On imagine déjà la suite qui pourrait suivre dans ce genre de situation.

Selon plusieurs acteurs de la scène musicale qui ont reconnu les voix dans la vidéo, le violeur serait sans doute Tamsir le petit Banlieuz’art et la victime Mamesola de Fria. Aussitôt publié, la vidéo a suscité une vague d’indignation sur la toile et s’est propagée comme une traînée de poudre à Conakry et dans le monde. Du label Meurs Libre Prod’ à Abdou M’Baye ancien manager de l’artiste incriminé en passant par plusieurs célébrités, tous ont fermement condamné cet acte qui ne fait pas honneur à la femme guinéenne.

Sans album sur le marché du disque, Tamsir fait déjà la une avec de tels agissements, la question qu’il faille à présent se poser est de savoir ce qu’il fera quand il aura une notoriété plus grande que celle-là. Cette énième affaire qui décrédibilise davantage le milieu artistique relance la problématique sur la réputation des ambassadeurs de la culture guinéenne qui au lieu de la vendre, la ternisse à chaque fois qu’ils ont l’occasion.

 

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page