VIH: L’OMS appelle à accélérer l’extension du traitement antirétroviral Reviewed by Momizat on . À la veille de la Journée mondiale du sida, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné lundi que l’extension du traitement antirétroviral à toutes les À la veille de la Journée mondiale du sida, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné lundi que l’extension du traitement antirétroviral à toutes les Rating: 0

VIH: L’OMS appelle à accélérer l’extension du traitement antirétroviral

VIHÀ la veille de la Journée mondiale du sida, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné lundi que l’extension du traitement antirétroviral à toutes les personnes vivant avec le VIH est essentielle pour mettre fin à l’épidémie de sida en une génération.

« L’objectif du Millénaire pour le développement consistant à inverser la tendance de l’épidémie du VIH a été atteint avant la date butoir de 2015, une réussite incroyable témoignant de la puissance de l’action nationale et de la solidarité internationale », a indiqué Margaret Chan, directrice générale de l’OMS.

L’extension du traitement antirétroviral (TARV) a entraîné une forte baisse du nombre de décès liés au sida, a constaté l’OMS, précisant que depuis le pic de l’épidémie en 2004, le nombre des décès a baissé de 42%, avec environ 7,8 millions de vies sauvées au cours des 15 dernières années.

Ces 15 dernières années, l’OMS a observé le développement le plus spectaculaire des TARV dans la région africaine où, désormais, plus de 11 millions de personnes en bénéficient, contre seulement 11.000 à l’orée du XXIe siècle, ajoutant que les personnes vivant avec le VIH en Afrique ont désormais une probabilité plus grande de bénéficier du traitement que dans la plupart des autres régions du monde.

Lors de l’Assemblée générale des Nations Unies en septembre, les dirigeants mondiaux ont approuvé un nouvel ensemble d’objectifs de développement durable et de cibles, parmi lesquelles un appel à mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030.

L’OMS a estimé que la baisse de 75% du nombre des nouvelles infections et le doublement du nombre des personnes sous TARV d’ici à 2020 sont les premiers jalons pour parvenir à ce but

Laisser un commentaire

commentaire

Laisser un commentaire

*

Copyright © conakryplanete.info - Tous droits réservés Site réalisé par l'agence de communication Web 4DAYS GROUP

Retour en haut de la page